www.sothis-egypte.com
home

La stèle de Méry (Louvre C3)

La stèle du scelleur-adjoint Méry comporte vingt-et-une lignes de texte surmontant deux registres où il est figuré faisant des offrandes à ses parents (Hor et Menkhout) et assis sur un siège, entouré des membres de sa famille. Le registre inférieur représente une scène d'offrandes d'huiles sacrées à laquelle participent trois porteuses d'offrandes et trois récipiendaires, assis sur des chaises, dont l'un est accompagné de sa femme.

Le texte comprend deux parties : les sept premières lignes relatent sa participation aux travaux du temple d'Osiris-Khentimentyou et les suivantes consistent en une formule d'offrande dite parfois "formule d'Abydos", sous une forme très développée.

Translittération et traduction

Ligne 1

HA.t-sp 9 Abd 2 n(y) Ax.t sw 20,
An 9, le 2ème mois de la (saison-)Akhet, jour 20,

Ligne 2

xr Hm n(y) ¡r anx-ms.wt, Nbty anx-ms.wt, n(y)-sw.t bjty #pr-kA-Ra,
sous la Majesté de l’Horus Ânkhmesout, le Nebty Ânkhmesout, le roi de Haute et Basse Egypte Khéperkarê,

Ligne 3

sA Ra %-n(y)-Wsr.t, anx(w) mj Ra D.t. bAk=f mAa n(y) s.t-jb=f, jrr(w) Hss(w).t=f nb.t m Xr(y).t hrw n(y).t ra nb, jmAxw,
le fils de Rê, Sénousret (Sésostris), qui vit comme Rê, éternellement ! Son serviteur véritablement affectionné, qui fait tout ce qu’il (le roi) loue, jour après jour, le bienheureux,

Ligne 4

nb jmAx, xtmw Xr(y)-a Mry, ms(w)~n Mnx.wt, Dd(w) : jnk bAk mDd(w)-wA.t, aA-od, bnr-mrw.t.
possesseur de vénération, le porteur de sceau adjoint, Méry fils de Menkhout, qui dit : J’étais un serviteur obéissant, grand de caractère, doux d’amour.

Ligne 5

hAb~n wj nb=j m wpw.t n-aA.t-n(y.t) mDd-wA.t, r xrp n=f s.t n(y).t nHH, wr.t rn r R(A)-%TAw, xnt.t m Xr(y).w
C’est en raison de (mon) obéissance, que mon maître m’a envoyé en mission, pour diriger pour lui (la construction d’)une place d’éternité, plus grande de renom que Ro-Sétaou, supérieure en dispositions

Ligne 6

r s.t nb.t, war.t mnx.t nTr.w. jw jnb.w=s, d(m)~n(y) p.t, S, SAd(=w), pH~n=f jtrw ; sbA.w txn~n(y)
à toute autre place, le district parfait des dieux. Ses murs déchiraient le ciel, le lac, qui avait été creusé, atteignait le fleuve ; les portes perçaient

Ligne 7

bjA, m jnr HD n(y) R(A)- Awy. Wsjr-#nty-Jmnty.w Ha(=w) m mn.w n(y).w nb(=j), jnk Ds(=j) m Haw.t, jb(=j) Aw(=w) m xrp(w).t=j.
le firmament, étant en pierre blanche de Toura. Osiris-Khentimentyou se réjouissait à cause des monuments de (mon) maître, tandis que j’étais moi-même en joie, (mon) cœur étant transporté à cause de ce dont je dirigeais (la construction).

Ligne 8

d n(y)-sw.t Htp Wsjr nb +dw, #nty-Jmnty.w nTr aA, nb AbDw, Wp(w)-wA.wt, xnty AbDw, d ¡o.t Hna $nmw,
Fasse le Roi que s'apaisent Osiris seigneur de Busiris, Khentimentyou le grand dieu seigneur d’Abydos, et Oupouaout qui préside en Abydos, puissent Heqet et Khnoum,

Ligne 9

nTr.w nb(.w) AbDw, pr.t-xrw xA m x.t nb.t nfr(.t) wab(.t) n kA n(y) jmAx(w) xtmw Xr(y)-a Mry, ms(w)~n Mnx.wt, mAa-xrw. ms=t(w) n=f a.wy
et tous les dieux d’Abydos, accorder une offrande invocatoire (consistant en) un millier de toutes sortes de choses bonnes et pures pour le ka du bienheureux porteur de sceau adjoint, Méry, qu’a mis au monde Menkhout, juste de voix. (1) Qu’on lui présente les bras

Ligne 10

Xr Htp.w m Hb.w n(y).w Xr(y.t)-nTr Hna Smsw n(y) Wsjr. sAx sw wr.w n(y).w +dw, Sny.t jm(y).t AbDw. wp=f wA.wt mrr(w).t=f
chargés d’offrandes pendant les fêtes de la Nécropole avec les suivants d’Osiris. (2) Que le glorifient les Grands de Busiris, ainsi que les courtisans qui sont en Abydos. (3) Puisse-t-il ouvrir les chemins qu’il désire,

Ligne 11

m Htp (sp sn). soA sw jm(y).w &A-wr, wab.w n(y).w nTr aA. d=t(w) n=f a.wy m NSm.t Hr wA.wt Jmn.t. Dsr=f H(A)p.wt m Mskt.t,
en paix, en paix. (4) Que l’exaltent ceux qui sont dans Ta-Our, les prêtres purs du grand dieu. (5) Qu’on lui donne les mains dans la (barque-)Nechemet sur les chemins de l’Occident. (6) Puisse-t-il tenir les rames dans la (barque-)Mesketet,

Ligne 12

sod=f (m) ManD.yt. Dd=t(w) n=f : « jw m Htp » jn wr.w n(y).w AbDw. sDA=f Hna nTr aA r R(A)-Por, NSm.t
(7) puisse-t-il naviguer dans la (barque-)Mândjyt. (8) Qu’il lui soit dit : « Bienvenue en paix » par les Grands d’Abydos. (9) Puisse-t-il accompagner le grand dieu jusqu’à Ro-Peqer et la grande (barque-)Nechemet

Ligne 13

wr.t r nmt.t=s m Hb.w n(y).w Xr(y.t)-nTr. sAx sw kA-Jmn.t, Hkn n=f m H(A)p.wt=f. sDm=f hnw
dans ses déplacements pendant les fêtes de la Nécropole. (10) Que le taureau de l’Occident le glorifie tandis qu’il l’acclame ( ?) avec ses rames. (11) Puisse-t-il entendre les louanges

Ligne 14

m r(A) n(y) &A-wr, (m) !A=k-r(=j), n (sic) GrH n(y) ¤Dr.t, (m) sDry.t n(y).t ¡r-Sn. dndn=f wA.wt nfr.wt r pgA.w
dans l’entrée de Ta-Our, à la (fête-)Haker, à la nuit du Repos, la dormition d’Horus-le-Combattant. (12) Puisse-t-il fouler les beaux chemins jusqu’aux débouchés

Ligne 15

Ax.t jmnt(y).t, r war.t Rd.t-¡tp.w , ary.t aA.t hmhm.wt. sAx sw $nmw, !o.t,
de l’horizon occidental, vers le district de Donner les Offrandes, le portique grand de renommée. (13) Que le glorifient Khnoum et Heqet,

Ligne 16

tp(y.w)-a xprw Xr-HA.t msxn.t tp(y).t AbDw, prw m r(A) n(y) Ra Ds=f, m Dsr(=w) AbDw Hr=s. d=sn n=f
les ancêtres venus à l’existence autrefois sur la première place de naissance d’Abydos, sortis de la bouche de Rê lui-même quand Abydos fut sanctifiée à cause de cela. (14) Qu’ils lui donnent

Ligne 17

Htp.w wab(.w)t m-a Smsw n(y) Wsjr. sAx sw jm(y).w &A-wr, sxnt Wsjr s.t=f r wr.w jm(y).w &A-
des offrandes pures de la part des suivants d’Osiris. (15) Que l’acclament ceux qui se trouvent dans Ta-Our, qu’Osiris fasse prévaloir sa position sur celle des grands qui sont dans la Terre

Ligne 18

Dsr. baH=f Htp.w, DfA.w, XAm.t-x.t n Wsjr m WAg, +Hwty, RkH, Tp-tr, Hb.w
Sacrée. (16) Puisse-t-il regorger d’offrandes, de provisions, et des (offrandes-)khamet-khet destinées à Osiris pendant la fête Ouag, la fête de Thot, la fête du Brasier ( ?), la fête du début de l’année, les grandes fêtes,

Ligne 19

wr(.w), pr.t tp(y).t aA.t, m Hb.w nb(.w) jrr(w.w) n nTr aA. ms n=f MHwn a=f m Htp.w n(y.w) nTr aA. Hms=f Hr jmn.t n(y.t) Wsjr,
la Première et la Grande Procession, pendant toutes les fêtes qui sont célébrées pour le grand dieu. (17) Que Méhoun lui présente son bras, avec les offrandes du grand dieu. (18) Puisse-t-il s’asseoir à la droite d’Osiris,

Ligne 20

m-HA.t saH.w Sps.w. spr=f DADA.t nTr, Sms=f sw r wA.wt nb(.w)t wab(.wt), jm(y.w)t &A-Dsr. Ssp=f x.t Hr Htp aA,
devant les dignitaires augustes. (19) Puisse-t-il atteindre le Conseil du dieu afin de le suivre vers tous ses chemins purs qui sont dans la terre sacrée. (20) Puisse-t-il recevoir des biens sur le grand autel,

Ligne 21

m Xr(y).t hrw n(y).t ra nb, jmAx(w) xtmw-Xr(y)-a Mry, ms(w)~n Mnx.wt. / d n(y)-sw.t Htp Wsjr, pr.t-xrwt, H(n)o.t, xA m x.t nb.t n jmAx(w) @r, ms(w)~n @nw.t.
jour après jour, le bienheureux porteur de sceau adjoint, Méry, qu’a mis au monde Menkhout. / Fasse le roi que s'apaise Osiris, (afin qu'il donne) une offrande invocatoire (consistant en) pain, bière et un millier de toutes sortes de choses pour le vénérable Hor (le père de Méry), qu’a mis au monde Henout.

Images

La stèle Louvre C3

La stèle Louvre C3 La stèle Louvre C3 La stèle Louvre C3 La stèle Louvre C3

Bibliographie

[Sommaire]