home

La stèle de Trésorier Iti (Caire 20.001)

La stèle Caire 20.001 est une stèle de calcaire de 47 x 75 cm dont l'inscription consiste en une ligne horizontale et dix colonnes de texte sur le côté droit. A gauche face au texte, Iti et sa femme sont représentés assis. Les ressemblances stylistiques permettent de penser que Iti était un contemporain du nomarque Ankhtifi qui fut un partisan de la Xème dynastie héracléopolitaine lors du conflit qui opposa celle-ci à la XIème dynastie thébaine représentée par les princes Montouhotep 1er et Antef 1er. Sa ville, Ioumitrou, appartient au nome thébain. A travers ce texte, nous devinons les difficultés traversées par l'Egypte de cette période. Iti se vante de son habile administration qui non seulement lui permet de nourrir sa ville, mais aussi de produire des surplus et de secourir ses voisins.

Translittération et traduction

Ligne 1

Htp d n(y)-sw.t, Jnpw tp(y) Dw=f, jmy wt, nb tA-Dsr, pr.t-xrw n jmAxw, xtmty-bjty, smr-waty,
Fasse le roi que s'apaise Anubis, qui est sur sa montagne, qui est dans la place d’Embaumement, seigneur de la terre sacrée, (et qu'il donne) une offrande invocatoire pour le bienheureux, chancelier du roi, ami unique,

Ligne 2

[xtmty] nTr, Jtj. jnk nDs jqr, jr(w) m xpS=f ; jnk jwn aA
trésorier du dieu, Iti. Je fus un excellent citoyen, qui s’est fait lui-même (litt : par son bras) ; je fus un grand pilier

Ligne 3

m WAs.t, nHb(w) kA.w=f m #nty.t. jw sanx~n(=j)
dans le nome thébain, quelqu’un de considéré [1] dans Khentyt. J’ai fait vivre

Ligne 4

Jw-mjtrw rnp.wt osn.t jw 400 s m ssA-jry. n jT(=j) sA.t s, n
Ioumitrou (pendant) les années de misère alors que 400 hommes étaient dans la détresse [2] à cause de cela. Je n’ai pas

Ligne 5

jT(=j) HA.t=f. jw nHb~n(=j) 10 jdr m anx.wt, rmT(=j) m-sA jdr nb. jw jr~n(=j) jdr.wy kA.w,
enlevé la fille d’un homme, ni volé son champ. J’ai constitué 10 troupeaux de chèvres, mes gens s’occupant de chaque troupeau. J’ai réuni deux troupeaux de bœufs,

Ligne 6

jdr aA.w, jw jr~n(=j) aw.t nb. jw jr~n(=j) dp.t (n) 50 (mH), ky
un troupeau d’ânes, et j’ai rassemblé toutes sortes de petit bétail. J’ai construit un bateau de 50 (coudées) et un autre

Ligne 7

(n) 30 (mH), jw d~n(=j) jt n Jwnj, n @fA.t, m-xt Jw-mjtrw sanx=t(j), jw WAs.t
de 30 (coudées), et j’ai donné du blé à Iouni et à Héfat, après que Ioumitrou eut été nourrie, alors que le nome thébain

Ligne 8

[Hr xd.t], xn.t n sp d(=j) xd, xnt Jw-mjtrw r ky.t spA.t. jw Sms
descendait et remontait le fleuve. Jamais je n’ai permis que Ioumitrou descendît et remontât le fleuve vers un autre nome. J’ai suivi

Ligne 9

~n(=j) nb(=j) aA(=w), Sms~n(=j) nb(=j) nDs(=w), n jw x.t jm. jw od~n(=j) pr,
mon maître quand il était grand et j’ai suivi mon maître quand il était petit [3], rien (de mal) n’en est venu. J’ai construit une maison,

Ligne 10

HA.t, //// ////, mH(w) m Spss nb ; Dd rmT : Sw(w) m awA.t ky. jr(w).t~n n=f [sA=f smsw, mry=f] ////
un champ, //// ////, remplis de toutes sortes de richesses ; et les gens disaient (pourtant) : c’est quelqu’un qui s’abstient de voler autrui. Ce qu’a fait pour lui son fils aîné, son bien-aimé ////.

Notes

[1] HWB p. 421, à moins qu’il ne s’agisse d’un dieu funéraire (cf. Breasted, Ancient Records, p. 459). [Retour]
[2] Proposé par Breasted, Ancient Records, p. 459 [Retour]
[3] Traductions alternatives :jw Sms~n(=j) nb aA, Sms~n(=j) nb nDs, j'ai servi un grand seigneur et un petit seigneur... (Lichtheim p. 89) ; que je serve un grand seigneur ou que je serve un petit seigneur, aucun... (Gardiner § 217). [Retour]

Bibliographie

[Sommaire]